Please select a page template in page properties.
Country Selection

POURQUOI VOUS ALLEZ ADORER LE JAPON (GUIDE DE VOYAGE)

Conseils pour un séjour inoubliable au Japon

Le Japon et moi – ça n’a été le coup de foudre qu’on second regard. Un voyage au pays du soleil levant n'a jamais figuré sur ma liste de souhaits. En 2017, cependant, mon petit ami a été invité à une conférence scientifique à Osaka et lorsqu'il m'a demandé si je voulais m'y joindre, je n'ai évidemment pas dit non. À l'époque, nous avions prévu de rester au Japon qu'une semaine, car je pensais encore à l'époque : "Non ! Ça n’en vaut vraiment pas la peine." Mais qu'est-ce que je racontais ? Dès notre arrivée, je suis tombée amoureuse. Ce pays m'a immédiatement captivée et lorsque j'ai dû rentrer après cette courte semaine, j'en étais sûre : "Je reviendrai !".

En 2019, l’occasion s’est présentée et j'ai pu à nouveau voyager au Japon - cette fois-ci pour affaires. Ma première impression positive s'est confirmée lors de ce séjour et mon amour pour ce pays fascinant et exotique s'est renforcé. Je suis convaincue que vous aussi, vous tomberez amoureux du Japon si vous vous y rendez. Pourquoi en suis-je si sûre ? Je vais vous le dire dans cet article...

 

 

La culture japonaise : entre tradition et modernité

La culture japonaise a beaucoup à offrir et c'est ce qui rend le Japon si incroyablement diversifié et passionnant comme destination de voyage. Je crois aussi qu'aucun autre pays au monde ne fait cohabiter aussi étroitement tradition et modernité.

 

VOYAGER AU JAPON

De Kyoto...

 

Kyoto est une étape incontournable de tout voyage au Japon. Le Japon traditionnel perdure dans cette ancienne ville impériale. Kyoto elle-même n'est pas un joyau d’architecture, mais ses nombreux temples et sanctuaires sont vraiment beaux et impressionnants. Mes sites préférés sont les suivants :

  • Kinkakuji: ce pavillon doré doit son nom à ses étages supérieurs, qui sont recouverts de feuilles d'or.
  • Fushimi InariTaisha:la particularité de ce sanctuaire est de traverser ses 10 000 Tori (arches) rouges vifs.
  • Kiyomizudera: un temple magnifique dont la célèbre terrasse en bois a été construite entièrement sans clou. De là-haut, on a une vue magnifique sur la ville.
  • Kodaiji: il s'agit d'un complexe de temples idylliques, où vous pourrez également admirer un jardin de rocaille japonais traditionnel.

Il est bon de prévoir quelques jours à Kyoto afin de pouvoir faire une ou deux excursions d'une journée dans une autre ville voisine.

 

…via Nara…

 

Si vous êtes dans la région et que vous ne pouvez pas vous passer des temples et des sanctuaires japonais, vous devriez absolument faire une excursion à Nara. Je vous recommande particulièrement les temples suivants :

  • Todaiji: ce temple est considéré comme le plus grand bâtiment purement en bois du monde et abrite la plus grande statue bouddhiste en bronze. C'est le temple des superlatifs.
  • KasugaTaisha: plus de 3 000 lanternes de bronze et de pierre bordent les chemins ce qui donne un aspect très particulier à ce sanctuaire.

Ce qui rend cette ville si unique, outre ses temples traditionnels étonnants, ce sont les animaux qui y résident : les cerfs sacrés. Des milliers d'entres eux ont pris possession des lieux et se promènent librement. Vous ne serez jamais aussi proche de ces animaux qu'à Nara - surtout si vous leur achetez de la nourriture. Dès qu'ils vous repèrent avec de la nourriture, ils ne vous laissent plus tranquille jusqu'à ce que vous leur remettiez le tout. Une visite à Nara est une aventure à ne pas manquer.

 

... un petit détour par Eiheiji ...

 

Mon temple préféré est vraisemblablement le temple Eiheiji. Malheureusement, il est loin des itinéraires touristiques habituels, car il se trouve à près de 200 kilomètres au nord de Kyoto, somptueux et dans un endroit magique. Peut-être est-ce dû aux moines pacifistes qui y résident, mais il règne à Eiheiji un calme très rare et une atmosphère qui m'a personnellement fait penser à une forêt elfique - ou du moins à l'image que j'en ai. Si vous en avez l'occasion, ne manquez pas d'y faire un tour.

...à Tokyo

 

Découvrez le côté moderne du Japon en visitant Tokyo. C'est un must absolu. Tokyo est tout simplement époustouflante. Admirez son immense population (la métropole de Tokyo est la plus grande du monde avec environ 38 millions d'habitants), ses gratte-ciels, ses enseignes au néon, ses centres commerciaux et son kitsch. Cette capitale animée du Japon offre des vues et des sons pour tous les goûts. On y trouve bien sûr des temples et des sanctuaires, mais les accros du shopping et les maniaques des mangas en ont aussi pour leur argent.

Ceux qui peuvent se le permettre et qui aiment faire le plein de marques de luxe trouveront ce qu'ils cherchent dans le quartier de Ginza. Ici, les boutiques de créateurs se succèdent et chaque grande marque est représentée par une boutique.

Si vous voulez acheter quelques souvenirs sans dépenser une fortune, je vous conseille de vous rendre au marché en plein air Ameya-Yokocho. Vous pourrez y dénicher le souvenir idéal à un excellent prix, qu'il s'agisse de vêtements, de sacs, de chapeaux, de théières, de tasses de thé, de plats typiquement japonais ou d'articles en papier washi de grande qualité

Pour plonger dans le côté fou du Japon, essayez Akihabara. Plus connu sous le nom de quartier de l'électronique, la culture des animés et des mangas y est forte. On y trouve des cafés cosplay délirants et des lieux de rencontre pour toutes les variétés d'animaux - des cafés pour chiens et chats aux cafés pour hiboux - il y en a pour tous les goûts. Dans ces cafés, les amis à quatre pattes peuvent être caressés et les amis à deux ailes volent librement pendant que vous sirotez votre café et que vous vous tenez au courant de l'actualité. Incroyable, n'est-ce pas?

 

 

Outre le shopping et les paysages urbains scintillants, Tokyo a beaucoup d'autres curiosités à offrir. Vous pourriez facilement passer deux semaines dans la ville, mais si votre temps est limité, je vous recommande de visiter les sites suivants :

  • Tokyo Skytree: Avec ses 634 mètres, la Tokyo Skytree est la plus haute tour de télévision et le deuxième plus haut bâtiment du monde. Seul le Burj Khalifa de Dubaï est plus haut. Montez au dernier étage pour avoir une vue incroyable de Tokyo qui vous donnera une idée du gigantisme de cette ville. Par temps clair, vous pouvez voir le Mont Fuji à l'horizon.
  • Shibuya Crossing: Vous ne pouvez pas aller à Tokyo sans avoir vu le Shibuya Crossing. On dit qu'aux heures de pointe, environ 15 000 personnes traversent ce carrefour à chaque phase de feu vert. Plongez-y et profitez du spectacle ou, mieux encore, essayez de le voir d'en haut.
  • TeamLab Borderless: Ce musée n'a rien à voir avec les musées classiques que nous connaissons en Europe. Au contraire, TeamLab Borderless est une expérience numérique fascinante qui divertit et fait participer ses visiteurs grâce à des projections lumineuses, animées et envoûtantes. Ce grand terrain d'aventure pour petits et grands est pour moi LE point fort de tout Tokyo.

Particularités du Japon

La haute technologie au Japon

La haute technologie est presque partout au Japon, et même dans les endroits les plus inattendus. Le premier choc culturel pour nous, Européens, est probablement notre première visite aux toilettes. Avec leurs nombreux boutons et fonctions, les toilettes japonaises font davantage penser à un cockpit d'avion qu'à des toilettes classiques. Vous pouvez écouter le gazouillis des oiseaux et étouffer les bruits désagréables ou tester toute une série de fonctions de douche. Mais attention ! Parfois, vous ouvrez une porte en toute innocence et vous vous retrouvez face à des toilettes turques pas si modernes que ça. Ma devise dans une telle situation : "Oh, ce n'est plus si urgent maintenant". Hmm - intéressant amalgame de tradition et de modernité !

Voyager en train au Japon est très amusant ! Les trains sont super ponctuels, propres, assez confortables, rapides et tellement à la pointe de la technologie qu'ils ressemblent plutôt à des vaisseaux spatiaux. Le train à grande vitesse Shinkansen est un point fort absolu et un moyen pratique de parcourir de longues distances au Japon. Le réseau de lignes Shinkansen et la fiabilité des correspondances font du Japon un pays parfait pour les voyages individuels.

Courtoisie et serviabilité au Japon

Une autre raison de voyager au Japon est la politesse et la serviabilité des Japonais eux-mêmes. La communication avec les Japonais se fait généralement avec les mains et les pieds, car beaucoup d'entre eux ne parlent pas ou peu l'anglais. Mais ils le compensent largement par leur courtoisie et leur serviabilité. Aucun Japonais ne vous laissera jamais seul et désespéré devant un distributeur de billets dans le train, et proposera toujours son aide. Nous avons rencontré cette courtoisie à plusieurs reprises : une fois, alors que nous cherchions un restaurant précis, nous n'avons pas pu le trouver car les noms des restaurants étaient écrits en caractères japonais. Sans rien demander, de gentils Japonais ont rapidement cherché sur Google et nous ont accompagnés jusqu'à la porte de l'endroit que nous cherchions. Et même dans les trains, le conducteur dit personnellement au revoir aux passagers lorsqu'ils descendent.

Le Japon est également incroyablement propre et ordonné. Cela vient d'une appréciation sous-jacente de la politesse et de la discipline japonaise innée. Par exemple, il existe des zones prédéfinies pour les fumeurs dans les villes. Cela évite que les mégots de cigarettes ne soient jetés partout.

Cuisine japonaise

Avant mon premier voyage au Japon, j'avais des opinions négatives (selon les normes européennes) sur la cuisine japonaise, comme les graines de soja fermentées (qui sentent mauvais), le lait de poisson ou divers abats. Mais étonnamment, même la cuisine japonaise a réussi à me convaincre de ses qualités gustatives et je m'en suis délecté pendant mon séjour.

Cela dit, il convient tout de même de faire attention et de ne pas commander quelque chose que l'on ne peut pas identifier. Sinon, vous pourriez rapidement trouver une brochette de cœur de poulet ou autre dans votre assiette. Toutefois, si vous suivez cette règle, il y a de nombreux mets délicats à découvrir au Japon. Que diriez-vous d’un ramen ou d'un udon ? Ces célèbres soupes de nouilles ont bon goût et sont populaires auprès de nous, Européens. Un autre de mes plats préférés est l'okonomiyaki - la réponse japonaise à la pizza et aux crêpes. Un délicieux sushi est un incontournable lors d'une visite au Japon. Et avez-vous entendu parler du cheesecake japonais ? Essayez-le ! C'est à tomber par terre.

Si vous êtes à Kyoto, faites un détour par le marché de Nishiki. Vous y découvrirez toutes sortes d'aliments japonais délicieux mais assez curieux que vous ne trouverez certainement pas dans votre supermarché asiatique local. Pourquoi ne pas emporter certains de ces ingrédients uniques avec vous et essayer de cuisiner à la japonaise chez vous ?

Last but not least : faits importants pour votre premier voyage au Japon

Qui d'autre veut aller au Japon à part moi ? Voici quelques conseils pratiques pour ceux d'entre vous qui prévoient de visiter ce pays tout à fait unique et merveilleux :

Meilleure période pour voyager au Japon

Le Japon est divisé en différentes zones climatiques. Jusqu'à présent, je n'en ai visité qu'une seule, le centre du pays. Je ne peux donc vous donner mes recommandations que sur cette partie. La meilleure période pour se rendre dans le centre du Japon se situe entre fin mars et mai et en octobre ou novembre. Au printemps, le temps y est très agréable avec des températures autour de 20 °C, ce qui fait que les visites ne sont pas trop épuisantes. Selon la région, avec un peu de chance, vous pourrez également voir quelques cerisiers en fleurs. Toutefois, cela dépend fortement de la météo, la floraison ne dure que deux semaines au maximum. En automne, un autre spectacle naturel s'offre à vous lorsque le feuillage  prend des couleurs vives. En plein été (de juin à septembre), il fait assez chaud et humide. C'est la saison des pluies et l'humidité est donc élevée. Pour nous, Européens, ce ne sont pas les conditions les plus agréables pour une visite touristique. En septembre et octobre, les typhons peuvent également être fréquents. L'hiver est également assez froid au Japon. Si vous ne voulez pas y passer vos vacances de ski, évitez donc cette période de l'année.

Entrée et documents pour voyager au Japon

Les citoyens français ont besoin d'un passeport en cours de validité pour entrer au Japon. Un visa touristique est délivré pour 90 jours à l'arrivée, les passeports doivent donc être valables au moins 90 jours après le départ. Sur le vol, vous recevrez une carte d'entrée à remplir. Celle-ci sera conservée par les fonctionnaires à l'entrée au Japon. En outre, vous devez remplir et soumettre une déclaration de douane, que vous recevrez également de l'équipage du vol. Des empreintes digitales et une photo sont prises pour tous les passagers à l'arrivée. Il n'y a pas d'exigences particulières en matière de vaccinations.

Coûts d'un voyage au Japon

Le Japon n'est pas une destination bon marché, mais vous pouvez tout de même vous en sortir avec un budget raisonnable. Il est conseillé de réserver les vols longtemps à l'avance afin de pouvoir les obtenir à un bon prix. En fonction de la saison, il vous faudra tout de même compter entre 600 et 800 euros.

Il est également possible de se loger à des prix raisonnables. Lors de notre voyage au Japon, nous avons payé 35 € par personne pour une chambre double dans un hôtel décent.

Vous pouvez également manger pour des prix accessibles. Il existe de nombreux petits restaurants de très bonne qualité, que l'on pourrait appeler ici des snack-bars, où l'on peut manger à petit prix.

Dans ce cas, je me référerais aux critiques de restaurants en ligne comme guide. Jusqu'à présent, seul l'achat d'alcool m'a semblé relativement cher au Japon.

Les entrées des sites touristiques sont également très abordables. Ici, c'est la somme des sites que vous souhaitez visiter qui fait la différence. Comme je l'ai dit, il y a beaucoup à voir, c'est pourquoi vous ne devez pas prévoir un petit budget.

Monnaie et paiement au Japon

Au Japon, vous payez avec le Yen. Un yen équivaut à environ 0,008 euro. Vous pouvez faire du change au Japon et c'est même un peu moins cher qu'en Europe, mais il est judicieux d'acheter quelques yens avant de voyager en cas d'urgence. Vous devez absolument prendre une carte de crédit pour les retraits d'espèces. Prenez suffisamment d'argent liquide lorsque vous le pouvez, car les cartes non japonaises ne fonctionnent que sur un nombre limité de machines que l'on trouve généralement dans les bureaux de poste japonais ou dans les magasins 7-Eleven. En outre, les frais éventuels rendent les retraits d'espèces moins intéressants.

La sécurité au Japon

En général, le taux de criminalité au Japon est très faible. Cependant, le Japon est l'un des pays à fort mouvement tectonique et des tremblements de terre ou des éruptions volcaniques se produisent de temps à autre. Évitez les zones autour de Fukushima, car elles sont encore radioactives. En revanche, les voyages dans d'autres régions du pays sont sans danger d'un point de vue radiologique. La consommation de drogues, quelle qu'elle soit, est à éviter au Japon, car elle est punie par de lourdes peines de prison.

Conduire au Japon

La circulation à gauche est la règle au Japon. Les limitations de vitesse sont très basses. Vous devez également obtenir une traduction en japonais de votre permis de conduire auprès de la Fédération japonaise de l'automobile. Compte tenu de l'agrément des voyages en train, je ne prendrais pas la peine de réserver une voiture de location au Japon.

Internet au Japon

Outre le Wi-Fi gratuit dans certains lieux publics, magasins et restaurants, vous pouvez louer des routeurs Wi-Fi mobiles à l'aéroport au Japon. Ceux-ci sont très compacts et peuvent être connectés à plusieurs smartphones. Ainsi, vous disposez toujours d'internet lors de vos déplacements. L'idéal est d'emporter une banque d'alimentation si la batterie du routeur est vide. Les prix de ces routeurs Wi-Fi sont très corrects et dépendent bien sûr de la période de location.

This website uses cookies (Matomo) to improve user experience. By using our website you consent to all cookies in accordance with our Cookie Policy. Read more